Tuto : L’entretien des roues quand on a peur de tout saccager.

Pour certains, ce n’est plus qu’une formalité, mais pour toi, toi qui viens d’acheter tes patins, qui le lustres avec soin et qui les renifle tans qu’il sentent encore le cuir neuf et pas les pieds qui puent, pour toi (Oui toi !)
C’est une galère sans nom !

En fait t’as jamais osé le faire parce que tu sais pas comment t’y prendre et donc t’as un peu attendu, et encore attendu, et maintenant que ça croustille dans tes roues, tu te dit que… Bon, ça aide pour les freinages « citrons » mais ça fait quand même un peu dégueu…
Pas de panique , ça n’a rien de compliqué, et comme on est sympa, t’as même le droit à un petit tuto rien qu’pour toi !

Pour commencer il te faut :
_Tes mimines
_Du PQ ou du sopalin
_De quoi faire tourner un ecrou « 13 »
_Un tournevis relativement fin (attention à bien lire comment utiliser le dit tournevis)
_Du spray « WD40 »

matos

STEP1 : Les écrous !

Munie toi donc de ta clef de 13, tu as très certainement reçu dans la boite de tes patins, un magnifique ustensile multifonction qui fait bobo les mains

skatetool

Mais je ne saurais que trop te conseiller d’utiliser une clef à pipe, ou même un « cliquet », un outils qui permet un « geste retour » sans avoir à enlever la clef de l’écrou. Si tu te munis de ce genre d’ustensile, profite en peut être pour te procurer aussi une clef de 14 (taille standard des trucks) et une clef plate de 24 (taille standard de l’écrou des stoppers)

ecrous

Attention : taille standard ne garantie pas non plus que ton matériel correspondra, n’hésites pas à vérifier à l’aide d’une règle graduée

Tu peux donc commencer à dévisser tout tes écrous, il y en a huit en tout, autant qu’il y a de roues. Rassembles les tous en faisant attention à ce qu’il ne soit pas dans le passage et garde les dans ton champs de vision.

Conseil de Crowley : Tout éléments de quincaillerie (vis, écrous, etc) quand on le quitte du regard, tend à se désintégrer et se reformer dans des espaces improbables, exiguës, difficiles d’accès, et souvent extrêmement éloignés

Une fois que les écrous sont retirés et rassemblés tu peut faire de même avec les roues.

STEP2: On décrasse !

Ce n’est pas parce qu’on parle de l’entretien des roues qu’on ne peut pas vérifier ce qui déconne, il y a probablement de la poussière sur la platine, sur les trucks, et même des cheveux (probablement MES cheveux d’ailleurs) qui sont enroulés sur les axes. Le PQ-Sopalin est ton ami ! Tu peux donc en profiter pour briquer tout ça ! N’oublie pas de faire des bruits dégoutants si tu glaviotte sur le cuir pour le faire briller.

STEP3: Les roulements

On arrive à la partie délicate de l’opération, à savoir: Retirer les roulements.
On va parler tout de suite de ce qu’il ne faut pas faire, à savoir forcer comme un malade et retirer les roulements par le coté, à la manière d’un bouchon de bouteille.

nope_roulement

Surtout pas, c’est comme ça qu’on détruit tout !
Personnellement j’utilise cet outil :

bone

Qui est très utile mais peut sembler un peu onéreux (17€ environ)
Il faut savoir que certain, (des grands malades) on même des outils avec des leviers à pousser pour retirer les roulements.

Non, nous on va faire simple, et surtout moins cher !
Le tournevis d’électricien. pourvu que le manche passe au travers de la roue, peut te permettre de retirer le roulement en douceur, par petites pression, sans forcer. Le tout en évitant de se percer la main avec l’outil.

plop

Conseil de Crowley : Fut un temps où j’utilisais une petite pince courbe qui était elle aussi très pratique, mais les nombreux pinçons que j’ai eu m’ont convaincus que le tournevis était une meilleur option.

Note : Il se peut que tu ai , à l’intérieur de tes roues, une petite partie cylindrique (entretoises), fait attention à ne pas les perdre !

entretoise

Note2: Retirer les roulements n’est pas une opération anodine, cela use le matériel, l’important est de ne pas le faire trop fort ni trop souvent pour ne pas « trop » user

STEP4 : Nettoyage !

On fait péter le PQ ! Le Sopalin ! Le mouchoir brodé des initiales de grand-maman et on nettoie !

Conseil de Crowley :  Le tortillon qui passe à l’intérieur des écrous fonctionne très bien, si si, j’t’assure, y a à boire et à manger dans le filetage de ces trucs là, de la poussière, de la crasse, des échardes d’acier… Bref y’a toujours besoin d’un coup de propre !

Pour les roulements, il faut surtout frotter l’extérieur, les saletés se planquent dans les rainures et les interstices, surtout entre la bague et les « caches ».

twinkle

STEP5 : Excès de zèle

Si tu es dehors, ou si tu n’a pas peur de tout salir. Tu peux disposer tes écrous et roulements sur une feuille de sopalin et mettre un peu de WD40 (où lubrifiant à chaine de vélo, ça marche aussi)
Laisse reposer 2 minutes, que ça agisse bien partout.

STEP6 : Remettre les roulements

La manœuvre devrait être plus rapide et plus aisée.
Toujours sans se blesser, il suffit d’enfiler le roulement sur la partie métallique du tournevis et ensuite la roue, d’appuyer, le tour est joué !
On fait quand même attention a pas tout bousiller, ni se planter le tournevis dans un œil.

Note: Tu te souviens des parties métalliques en forme de cylindre (entretoises toujours…) que t’a trouvé dans tes roues tout à l’heure ? Oui… T’aurais pas oublié de les remettre des fois ?

cloc

STEP7: On r’visse !

Aller ! C’est bientôt fini !
Premièrement, si tes écrous comportent une partie bombée :
cette partie doit être tournée vers l’extérieur.

ecroubombe

Et pour revisser, c’est simple, c’est comme tout à l’heure, mais en sens inverse. Tu avais tourné dans le sens derby ? là c’est dans le sens Horaire. Tu ne serre pas complétement bien sur la roue doit tourner librement. De toute façon, ton objectif, c’est que le patins roule ?
En gros, ne soit pas surpris(e) si ce n’est pas serré jusque au bout. En revanche tente de secouer la roue sur l’axe, la vibration que tu devrais sentir doit être très faible.

sens

STEP8 : Let’s Hit

Voila, t’es tout crado, t’en à plein les mains, mais t’as entretenu tes roues ! Fier(e) tu es et tu vas pouvoir t’élancer gaiement sur le track. Aller c’est parti !

mercicrowley